05
Nov
10

Agip du 4/11 – compte-rendu

Cette AG était un peu particulière, elle se tenait à la faculté, dans une configuration à laquelle nous sommes peu habitués (tribune devant, amphi en face). Finalement ça s’est plutôt bien déroulé, nous n’avons pas trop débordé (fin 20h10), et du concret en est sorti. Voici un compte-rendu succinct de cette Ag (réalisé par E., modifié par mes soins, complétez en commentaires si besoin).

Environ 150 présents, salariés (Carsat, Inspection du travail, DSI Nantes Métropole, Enseignants, autres), étudiants, intermittents du spectacle, précaires, retraités.

Informations

  • Petit  » historique  » de l’AGip, outil important, incontournable ! Souligné également que l’ interpro a lancé des actions marquantes, organisées à la base : Sopitra, Point P, Chronopost, dans des boites stratégiques (pas seulement de la diff de tracts). Il est important de tenir dans le temps… la vie de ces interpros, qui se sont crées dans toute la France, tournées vers l’action est sans précédent…
  • Mouvement étudiant : 8 facs bloquées, quelques occupations nocturnes, police présente, prestations aux étudiants (aide au logement etc) non versées. L’AG en sciences qui a peu mobilisé (environ 70 étudiants).
  • Mouvement lycéens : blocus du matin dans deux lycées nantais, les proviseurs mettent la pression (lettre aux parents, etc.)
  • Mobilisation en démarrage dans certaine(s) école(s) pour protester contre la « valse des remplaçants » et la suppression de la formation des enseignants (c’est lié: les « stagaires » sont envoyés direct sur des remplacements)… Certaines classes en sont déjà à leur quatrième instit’ depuis la rentrée !
  • Rappel sur l’existence d’un journal transversal du mouvement : « Jusqu’ici » ,  bientôt un second numéro, intéressant à diffuser.

Discussions/Perspectives

  • La jeunesse est elle la clef… à priori non, lycéens, étudiants et salariés luttent côte à côte, seulement tous ensemble qu’on sera plus forts, etc.
  • L’efficacité des « blocages », que cible-t-on : se centrer sur les « riches », organiser, préparer des actions en ce sens, et plutôt une grosse action visible que plusieurs petites.
  • Faut il interpeller les instances syndicales sur leur absence, voire… leur hostilité  ? => non, inutile. Par notre mobilisation collective, à la base, intersyndicale, inter-tous, nous montrons le chemin.
  • Décision de rédiger un communiqué de presse pour faire part de la tenue de cette AG, et des suivantes, des actions, de l’existence du site, de la liste de diffusion transversale (refus d’être enfermé dans un secteur ou un syndicat..)…pas d’attentisme.
  • Les secteurs qui ont repris le travail ne renoncent pas pour autant. Il s’agit maintenant de bien se préparer pour quand ça repartira.

Rappel des actions à venir et décisions prises

  • vendredi 5/11, 9h, action à Sautron, à l’initiative de la CGT
  • vendredi 5/11, 20h, réunion du comité au local autogéré B17 (tout le monde peut y assister)
  • samedi 6/11, 15h, manifestation. RdV pour ceux qui le veulent devant le château des ducs avec la banderole interpro, être vers le début du cortège. Distribution du tract (il sera mis sur le site d’ici vendredi soir, chacun gère des tirages selon possibilités, auto organisation)
  • samedi 6/11, 18h, Ag interpro en fin de manif au skatepark près du Chu (arrêt Tramway Hôtel-Dieu lignes 2/3)
  • lundi 8/11, 12h Ag interpro place Bretagne (avec notament les infos de la rencontre nationale de samedi à Tours
  • jeudi 11 novembre, hommage revendicatif aux morts au travail (avant la retraite), suivi d’un apéritif,  et d’une Ag. Envoyez les informations que vous avez sur des proches concernés : mortsautravail@laposte.net
    action en cours d’organisation, horaire à finaliser pour ne pas se percuter avec la cérémonie officielle des morts au champs d’horreurs de 14/18, sera vu vendredi soir.
  • travailler à  faire renaitre et grandir une culture antihiérarchique (grande jubilation des salariés des différentes boites quand nous interpellions les patrons ou cadres intermédiaires), publier un tableau de bords des entreprises qui ne respectent ni le droit du travail, ni les conventions collectives, qui précarisent , atomisent, humilient …(à creuser)
  • Rencontre nationale à Tours des différentes initiatives d’organisation à la base comme l’Agip44. Quatre personnes s’y rendent pour l’Agip44 : Sophie, Mathieu, Benjamin, Emmanuelle
  • Co-organiser une soirée avec Bernard Friot, intellectuel intéressant…main basse sur la retraite… ce serait (à confirmer) le 1er décembre à Nantes
Publicités

5 Responses to “Agip du 4/11 – compte-rendu”


  1. 1 Anaïs
    5 novembre 2010 à 13 h 04 min

    Je suis pas sur d’avoir compris le rdv interpro pour la manif: devant le CHU du côté du château ou à côté du château?

    • 2 M.
      5 novembre 2010 à 15 h 00 min

      A l’Ag on a dit « devant le château ». L’objectif sera d’être vers le début du cortège, d’où la phrase pas claire…

  2. 3 Didier
    5 novembre 2010 à 20 h 12 min

    Tout cela est un excellent travail
    Une question : Les directions syndicales vont certainement arrêter les appels à des manifs nationales et journées d’actions. Quelques branches (CGT cheminots, par exemple) appellent d’ores et déjà à une journée le 16/11.
    Est-il prévu (possible?) que les différents collectifs- interpro, intersyndicaux ou autres – prennent le relais pour inviter à des journées de manifestations et d’actions nationales qui continueraient à rendre visibles le mouvement ?
    Bon courage à tou(TE)s

  3. 4 Cathy
    5 novembre 2010 à 22 h 10 min

    Merci pour toutes ces infos précieuses!! Bonne manif’

  4. 5 JUMEAU Claudine
    6 novembre 2010 à 19 h 14 min

    Merci pour ces infos,que la lutte citoyenne continue !!!
    Claudine et Patrice


Comments are currently closed.

%d blogueurs aiment cette page :