12
Nov
10

AGIP du 11/11

Compte-rendu de l’Ag qui a suivi la cérémonie d’hommage aux morts du travail. (merci E., complété par mes soins)

Le compte-rendu au format pdf
Autre compte-rendu en pdf réalisé par Per-Ewan

Préambule : ce jeudi étant férié, nous avions pour une fois davantage de temps pour élaborer et discuter. Nous étions moins dans l’urgence que d’habitude. Nous avons donc pris du temps (démarrage des discussions à 12h30, poursuite jusqu’à ? – plus de 16h15 en tout cas).
Cependant, nous nous sommes un peu perdus dans des débats d’organisation qui ont intéressé une partie des présents, et fatigué une autre partie (manque de préparation ?). Rien n’a été formellement voté. Ce compte-rendu relate – dans les grandes lignes – les différentes interventions.

Informations (environ une heure)

  • Lycées – Ag interlycées, proposition d’un rendez-vous jeudi 18/11, à 15H30, devant la médiathèque, manifestation à parcours symbolique. Il est important que les lycéens ne soient pas seuls, voir ce qui s’est passé à Blois ou à Grenoble où lycéens, étudiants, seuls, subissent des violence policières.
  • Tours – rencontre nationale des AG interpro. Actions et grève fonctionnent ensemble, c’est plus difficile aujourd’hui car il n’y a plus de grève. L’objectif est de préparer une prochaine grève générale.
  • Education – mobilisation contre la « valse » des remplaçants  et la suppression de la formation des enseignants dans le 44, un rassemblement s’est tenu mercredi 10/11 devant l’inspection académique, à l’initiative de la FCPE et de l’intersyndicale. On ne gagnera pas globalement sur ce sujet si cela reste départemental, rôle des syndicats. Peu de monde a bougé lorsque la réforme (suppression) des Iufm s’est faite. La réaction spontanée des parents se fait souvent lorsqu’ils sont directement concernés. La situation est difficile aussi pour les stagiaires qui sont lâchés dans les classes, un bon nombre n’a d’ailleurs même pas de « poste » d’enseignement dans les écoles.
  • Formation intersyndicale nationale sur évaluations et contrôles des élèves et des personnels  à l’initiative d’Emancipation et du collectif anti-hiérarchie, suivi d’un forum des Resistances (avec S.Hessel) à Paris les 2,3,et  4 décembre (ouvert à tous)
  • Répression à Saint Nazaire – procès mardi 16/11 à 14h au tribunal pour ceux qui peuvent y aller, les recettes de la caisse de la CNT sont versées au Codelib
  • Guadeloupe – le LKP (Liyannaj Kont Pwofitasyon) va appeler et prépare une grève générale, et comptait bloquer à l’occasion de la route du rhum. Les engagements pris par les patrons et les pouvoirs publics lors du dernier conflit contre la pwofitasyon n’ont pas été tenus.
  • Rencontre régionale à Rennes le 7/11 – 10 villes de l’ouest (dont Barcelone !, venus raconter l’expérience d’une dernière grève générale avec occupation de banque). Beaucoup de discussions sur l’organisation et le rôle des syndicats (cr final toujours attendu). Prochaine rencontre le 20 novembre, à « la maison de la grève » à Rennes. La coordination régionale peut être intéressante pour organiser des actions.
  • Angleterre – Très gros mouvement étudiant (largement spontané avec débordement du cadre prévu par les organisateurs et la police), du jamais vu depuis dix ans. L’appel était sur le relèvement des coûts d’inscription universitaires (pour compenser les coupes budgétaires – 3,5 milliards d’euros), qui pourraient monter jusqu’à 10500€ ! Une partie des manifestants ont scandé en français « tous ensemble, tous ensemble… grève générale ! ». Il serait intéressant de leur adresser un message de solidarité ?
  • CGT – ton combatif des unions locales investies au quotidien depuis des semaines. Plusieurs rendez-vous de moments festifs militants. Explication concernant l’Agip sur la manifestation du 6/11 à Nantes, et sur ce qu’est l’Agip : un outil que ce sont donnés les grévistes au service de leur lutte. Pas d’information précise sur des actions ou manifestations le mardi 16/11 et le mardi 23/11. La Cgt va peut-être co-organiser la venue de Bernard Friot le 1er décembre à Nantes (commencer pour l’Agip, qui a voté son implication dans cet évènement, à voir comment y contribuer).
  • Facultés – le blocus est levé, difficile sans blocus de poursuivre mobilisation. Salle autogérée 2023 (en cours de négociation pour l’avoir à l’année) à la Censive, tout le monde est bienvenu ! Venue de Claude Allègre le 19/11, face de droit, amphi E. Conférence ouverte avec un historien, sûrement passionnante, spécialiste de Jaurès, lundi 15/11 à 18H, fac de droit.
  • Carsat – Lettre ouverte à monsieur Sarkozy (« Dans cette affaire, y’a qu’un seul vainqueur c’est, la Sécurité sociale » !) pour l’instant en cours de signature dans l’entreprise (employés de la Sécurité sociale), puis ouverture à tous pour signature, conçu comme un outil militant.
  • Pôle emploi – grève, manifestation tendue à Paris.
  • Chômeurs et précaires peu organisés depuis le dernier mouvement, à construire.

Point « organisation » (plus de 2 heures)

Très difficile à résumer, discussion pas très sereine. Quel lien entre l’AG  et le groupe qui les prépare, périodicité des réunions, à quelle heure, dans quel lieu, les commissions, ateliers ou groupes de travail, le rapport au temps (les AG doivent être longues…ou pas), les prises de paroles, les tours de parole, la modération, les votes, les perspectives, etc. Une longue discussion, pas toujours apaisée, qui était peut-être nécessaire à cette étape du mouvement. Si les derniers présents veulent bien faire parvenir un petit compte-rendu, merci.

Actions

  • dimanche 14/11, 15h – rendez-vous aux Bourdonnières (busway) pour co-voiturage. Rendez-vous important pour collecter des fonds pour l’Agip. Cette action a été préparée par un groupe de travail, un tract a été écrit (on fait confiance aux camarades du groupe). Prévoir gilets jaunes, l’action prévue ne sera réalisée que si nous sommes au moins 50 (plan B prévu), une vingtaine de personnes se sont engagées => faire tourner l’info et le rendez-vous.
  • lundi 15/11 – journée nationale appelée par la rencontre nationale de Tours de blocage économique, en cours.
  • jeudi 18/11 – Sarkosy passe à la télé. Nous en profiterons pour brûler symboliquement le texte de loi sur les retraites. En cours d’organisation (idées/préparation => agip44@yahoo.fr), et faire le lien avec le rassemblement lycéen prévu.

En préparation

  • Un groupe de travail se voit ce vendredi 12/11 pour réfléchir aux les lieux de réunion (et pourquoi pas les horaires), propositions à discuter/décider en Ag ensuite.
  • Proposition de contacter F. Lepage, qui travaille dans l’éducation populaire, anime des ateliers de déconstruction de la langue de bois, demander s’il est disponible le 27/11 (R.). Ça ne laisse que deux semaines de préparation.
  • Rencontre nationale des Agip à Nantes le 27/11 – Le groupe de travail s’est réuni pendant une demi-heure pour commencer à préparer cette journée. Pistes de  lieu à confirmer vendredi – Logement chez l’habitant (C. et S. s’en occupent) – Voir la confédération paysanne pour les repas – Reprendre les modalités d’organisation de Tours qui avaient globalement convenu (4 mandatés pour ville de plus de 100 000 habitants, 2 pour les autres, vote aux 2/3) – S. de Tours qui a proposé de nous aider est invitée à Nantes le plus vite possible (ce we ou la semaine prochaine , mailing des Ag interpros) – S. de Vannes a aussi proposé un coup de main notamment pour organiser la soirée (petit concert).
    Proposition de planning de la journée :

    • 10h – début des travaux, tour rapide des villes qui n’étaient pas présentes la première fois, infos récentes importantes
    • 11h – travail en quatre ateliers (atelier construction d’outils pour les salariés, droit de grève, infos juridiques, etc, collaboration inspection du travail * atelier fiches techniques, répertoire des boites qui bafouent le droit du travail, abus de pouvoir, etc. * atelier attaques faites contre les services publics et les résistances et luttes, faire une « carte de France » * atelier consacré à l’ouverture, aux contacts avec l’international)
    • 13h – repas
    • 14H – compte-rendu des ateliers, débats
    • 16h – actions communes, prochain rendez-vous, rédaction d’un texte si nécessaire
    • 18h – apéro, soirée.
Publicités

7 Responses to “AGIP du 11/11”


  1. 1 Brigitte
    12 novembre 2010 à 17 h 32 min

    En tant que participante à la réunion de travail, pour l’AG nationale du 27, j’ai rapidement fait un C.R. aux personnes encore présentent à l’AG de jeudi, une grande majorité ne souscrit pas à un ordre du jour imposé par Nantes. Il est donc proposé que chaque ville qui sera présente le 27 disent ce qu’elles veulent comme « ordre du jour », 4 points maxi par ville et qu’ensuite un travail pour regrouper les propositions soit fait. Pour le reste de l’organisation, il a été soulevé qu’une journée serait insuffisante.

    • 2 M.
      12 novembre 2010 à 17 h 49 min

      Merci pour la précision. Je n’assistais pas à ce groupe, j’étais à côté.
      Si je peux me permettre un avis constructif : l’ordre du jour ne peut en aucun cas êtres imposé par Nantes. Cependant, il suffit de faire comme Tours : nous proposons à tous un ordre du jour à l’avance, et celui-ci modifiable suivant les retours, y compris en début de séance. Que chaque ville propose un ordre du jour en début de journée, ça me paraît… assez irréaliste et peu efficace. Avis personnel.

      • 3 Cathy
        12 novembre 2010 à 23 h 24 min

        Je participais à la réunion de prépa du 27/11 et il était évident que l’ordre du jour n’était qu’une proposition et à l’AG d’en disposer… Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer…

  2. 4 Jazz
    12 novembre 2010 à 18 h 32 min

    Je suis représentant d’un lycée à Nantes, jeudi 18 si j’ai bien compris vous faites un appel aux lycéens pour être là a 15h médiathèque ? Est-ce une grosse mobilisation ou y aura t il peu de personne ?
    Car on a voté le blocus partiel, et on part du fait que l’on bloque les jours de grandes mobi.

    • 5 M.
      12 novembre 2010 à 18 h 57 min

      Bonjour,
      Le rendez-vous de 15h30 est appelé par une « Ag inter-lycées », il faut voir de ce côté. Pour notre part, nous avons surtout à l’esprit que les lycéens ne doivent pas rester seuls sous peine d’intimidation policière. C’est pourquoi ceux qui le peuvent (la majorité travaille à cet horaire) seront à ce rendez-vous.
      Sur l’action Agip, elle est en cours d’organisation et a pour objectif principal de brûler symboliquement le texte de loi sur les retraites.

  3. 15 novembre 2010 à 12 h 26 min

    Salut, pourrait-on publier la suite du compte-rendu qui a été envoyée hier midi ?

    Merci


Comments are currently closed.

%d blogueurs aiment cette page :